COUVERTURE MÉTALLIQUE

PÔLE BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

Le métier se compose des techniques modernes et traditionnelles pour réaliser un bâtiment (toit, mur, bardage, étanchéité). Les métaux employés sont imperméables à l'eau et résistent au vent. De l’intervention du couvreur dépendra l'aspect esthétique final du bâtiment. Les ferblantiers font, installent et entretiennent des toits, les gouttières, les descentes d’eau pluvial, les lucarnes et d'autres produits composés de feuilles métalliques. Ils peuvent aussi travailler avec d'autres matières. Les couvreurs métalliques étudient d'abord des plans et le cahier des charges pour déterminer le type et la quantité de matières dont ils auront besoin. Ils mesurent alors, coupent, plient, forment et fixent les pièces de tôle pour assurer l’étanchéité du bâtiment, des contresommets et d'autres produits personnalisés.

Avant de réaliser des pièces se réunissant, les ferblantiers vérifient chaque partie des petits éléments métalliques à façonner en utilisant des appareils de mesure. Après avoir préparé et plié les parties, les ferblantiers attachent par agrafure ou avec des soudures les tôles formées en atelier. Ils assemblent les grandes pièces ensemble quand ils les installent sur le site. En réalisant un toit métallique, les couvreurs métalliques mesurent et coupe les feuilles de métal de couverture nécessaires pour compléter le travail. 

La compétition : L’épreuve comporte la réalisation d’une maquette utilisant des métaux de couverture. Il peut s’agir de cuivre, d’acier laqué, de zinc ou encore d’aluminium…